★  Dj Mark's  ★

Mark's est né en 1977 à Nîmes. Il se passionne très tôt pour le "mix" et dit même passer ses premières "boums" scotché à la chaîne HiFi pour enchaîner les morceaux. Après les premières "boums" viennent les premières "teufs" et à 18 ans, armés de platines et d'un groupe électrogène, il fait danser sa bande d'amis dans la garrigue. En 1997, il découvre la House Music dans un bar électro et, son talent, déjà reconnu par le patron du bar, lui permet d'intégrer OXY'ZEN, une organisation d'événementiels électro. Suivent alors plusieurs années de collaboration marquées par des rencontres très riches et des soirées inoubliables. C'est dans ce contexte que Mark's s'inscrit au D.M.C. Contest Tour, un championnat du monde de DJs où il faut faire ses preuves en 30 minutes. Nous sommes en 2000 et le jeune prodige finit dans les 5 premiers sur 515 participants. Il devient alors incontournable dans le milieu de l'électro et mixe dans des clubs prestigieux un peu partout en France. Mark's devient en 2004 résident au LULU CLUB de Nîmes (élu 3ème club gay français par le magazine Têtu pour la musique). Une fois de plus on lui fait confiance et ses rencontres d'alors lui permettent de co-organiser les soirées BUTTERFLY. Il s'installera ensuite à Paris en résidence au STUDIO 287 pendant un été en intégrant le groupe GRAVITY. Mais l'aventure de DJ Mark's ne se résume pas aux sessions dans les bars et les clubs même si, comme il le dit, il adore sortir ses tripes pour faire vibrer la foule des befores et des soirées. C'est un passionné et il a la rigueur et la ténacité des passionnés qui veulent aller au bout de leurs rêves. C'est pour cela qu'il suit depuis 3 ans une formation en composition électro-acoustique au conservatoire de Nîmes dans la classe de Patrick Roudier. Il vise d'abord le CEM (certificat d'études musicales en 3 ans) puis le DEM (diplôme d'études musicales) avec 2 ans de formation en plus. L'électro-acoustique, c'est capter des sons pour les … mixer … et en faire d'autres sons. Mark's compose donc ses propres créations sonores qu'il sort notement chez STEREOFLY RECORDS  . Enfin, pour compléter cette multivalence musicale, il est formé par Jacques Avakian (BAKELITES STUDIO à Montpellier) pour devenir formateur sur LOGIC PRO, logiciel de composition d' Apple et il passe aussi au CMI de Paris le diplôme pour obtenir la certification d'Apple et devenir un des rares formateur sur ABLETON 8 ; ces deux logiciels étant utilisés par 80% des DJs. Hormis la musique, Mark's a été marionnettiste dans la compagnie COLINE SPECTACLE en 2005 avec sa marionnette Yet'X ; artiste dramatique dans la compagnie LEZ'ARTS VIVANTS (2014) C'est à l'époque où il était marionnettiste que Mark's rencontre Noël Cadagiani chorégraphe de renom et ils s'associent avec Daniel Lommel (autre chorégraphe vivant à Athènes où il a fondé sa propre compagnie AEANON) pour proposer un spectacle de danse contemporaine pour le Théâtre de Nîmes le 7 mai 2017. Ce spectacle est inspiré du Théâtre Nô et DJ Mark's en réalise la bande son composée de 45 minutes enregistrées en studio et de direct sur scène avec les danseurs. DJ Mark's aime la radio, surtout France Inter. Il aime toutes les musiques, mais surtout la deep house, la tech house. Il est en phase avec la techno de Détroit de Jeff Mills ou Dave Clark mais aussi avec le son de Laurent Garnier. Au-delà du mix et de la composition, il se voit bien un jour travailler pour le GRM (Création et recherche dans le domaine du son et des musiques électro-acoustiques) parce que, dit-il, le côté ingénieur, chercheur l'intéresse et que "il y a toujours beaucoup de choses à apprendre"… à suivre donc … Un petit questionnaire de Proust pour finir : S'il était un film : Rainman pour son côté "dans sa bulle" S'il était un festival : sans hésiter le SONAR S'il était une boisson : le Pulco Citron (pas besoin d'alcool pour vibrer et faire vibrer) S'il était un objet : un stylo … pour écrire et composer de la musique

ENGLISH  BIO

​With Spanish origins, Mark’s was born in Nîmes in 1977. Since the age of 16he has been openly passionate about electronic music. “At my first parties, instead of dancing with my mates, I would spend theentire night stuck to the HI-FI, putting on tracks.Then along came my first rave parties. When I was 18 we hired a generatorand took some decks with us and threw a party in the open air. By morning,I ended up at mine mixing acid-techno to the disapproval of my neighbours.In 1997, I began to frequent a dance bar where I discovered a new sound anda new style of music. This was House Music.T he manager of the bar, who had confidence in my talent, pointed me in thedirection of an electro event management organisation.In March 97 the Oxy’Zen adventure began. I met some very enriching people,during the 5 years of this collaboration, which were marked withunforgettable nights”.In 2000, Mark’s became ‘the young prodigy’ of the scene securing his placeamong the best 5 electro DJ’s at the D.M.C contest tours. Following this, he has become an important figure in the South of France,scouted by bars, clubs and events on the electronic scene. “Me and my vinyls have travelled together from Nîmes, to Montpellier,Marseille, Bordeaux, Lyon and Paris”In 2004 Mark’s became resident DJ at the cult ‘Lulu Club’ in Nîmes; thisgave him the opportunity to co-organise the ‘BUTTERFLY’ nights .Currently living in Montpellier, Mark’s is set to continue his residency butwith a brand new concept “FANTASIA”In the meantime, following the GRAVITY festival at ‘La Villa Rouge’, Mark’shas got the GRAVITY group involved in the Parisian club scene working in oneof Paris’ biggest clubs ‘le Studio 287’.“In line with this, I have a lot of other plans. I am developing my musicalknowledge with the help of established professionals from Bakelite Studios. I spend my nights on my Apple Mac and on my keyboard. My objective is toproduce my first release.Scander rec / STEREOFLY RECORDS  / Afterpunk / Trebol Rec / Saphir RecGenerous, but also shy, when I’m behind the decks its thanks to the musicthat I am able to come out of my shell to share the emotional intensity ofthe mix with my audience.”DJ Mark’s mixes other styles with tidy electro house for high profile,classy bars and clubs, café style House or Electro tech for festival goers.This DJ’s secret? A mix of technique and positive energy, which he cleverlytransmits to his audience.
 

 

  • Beatport sociale Icône
  • Facebook Clean
  • SoundCloud sociale Icône
  • Youtube
  • Gazouillement
  • Icône social Instagram
Nous contacter